Les macros dans GICA

La gestion des macros (claviers automatiques) souffrait d'une complexité trop grande et d'une limitation sur le nombre de macros à 36.

Cette amélioration de GICA vous permettra de gérer jusqu'à 999 macros et d'associer chacune d'elle à un descriptif. Il ne sera plus nécessaire d'utiliser des séquences complexes (Ex: <Ctr-G><A><3>) car la mémorisation et l'exécution des macros se font maintenant depuis un menu. Voici comment fonctionne l'interface:

 

Vous trouverez, dans le bas à droite du menu principal de GICA, un nouveau bouton "Macros".
A noter que dans les sous-menus, ce bouton deviendra "Home" et permettra de revenir directement à la racine du menu.
Voici ce que vous obtiendrez en cliquant sur le bouton "Macros":

Voici un exemple d'écran après sélection d'une des opérations (sauf Nouvelle):

 

Suivant votre sélection et après avoir introduit un code macro, vous pourrez exécuter, modifier le titre ou supprimer la macro.

Si vous choisissez "Nouvelle" alors un texte explicatif sera affiché et la mémorisation de la nouvelle macro commencera automatiquement. La seule chose à faire est de terminer la macro en tapant <Ctrl-G> et celle-ci sera mémorisée sous le premier numéro libre et avec un texte explicatif que vous aurez à introduire.

Un point important concerne la protection de ces macros (pas possible avant). Pour n'autoriser une macro (par ex: 006) que pour le code utilisateur jl, voici les deux enregistrements à ajouter au module ACCES:

1) MACRO - 006 - * - *  (interdire à tous)
2) MACRO - 006 - jl - secret  (autoriser pour jl avec le mot de passe 'secret')

A noter que ce module reste compatible avec les claviers automatiques existants. Ceux-ci peuvent toujours être utilisés par les séquences habituelles et leur code (0-9, A-Z). Par contre si vous désirez que ces anciennes macros soient reprises dans la liste de la nouvelle interface, il suffit de nous le signaler et de nous communiquer pour chaque macro à transférer les informations suivantes:

  • Le numéro du dossier GICA.
  • Le code du clavier automatique.
  • Un descriptif d'une ligne (maximum 71 caractères).

 

 

Importation d'écritures comptables

Ce module permet d'importer des écritures comptables sous forme d'opérations diverses (OD).
Il peut être utilisé pour:

  • Automatiser des écritures répétitives comme des écritures d'amortissement identiques à chaque début de période.
  • Permettre au comptable de préparer des écritures techniques comme une rectification TVA et d'injecter ces écritures par importation.

Lors de l'installation du module, nous ouvrons un répertoire partagé (par exemple: import_od) sur le serveur GICA.
Pour importer une ou plusieurs OD dans la compta, il suffit de placer un fichier nommé "saisie.csv" (format d'exportation pour Excell) dans ce répertoire et d'appeler le programme "IMPORT" dans le menu "COMPTA - SAISIE".

Voici le format à respecter dans le tableur:

Col-A: Code du journal des OD
Col-B: Numéro de l'OD ou <NUM>
Col-C: Numéro de ligne du mouvement
Col-D: D  (type de l'écriture)
Col-E: Date (AAAAMMJJ) ou <DATE>
Col-F: Période comptable ou <PERI>
Col-G: Compte
Col-H: Libellé du mouvement
Col-I: Débit
Col-J: Crédit
Col-K: Journal DI (pour le lettrage éventuel)
Col-L: Numéro DI

Si on utilise <NUM> pour la colonne B, alors le système utilisera le dernier numéro du journal + 1.
Il n'est donc pas nécessaire de connaître le numéro de l'OD mais seulement son contenu.
Techniquement, le programme incrémentera  <NUM> uniquement si la colonne C est à 1.
Il est donc important de numéroter correctement les mouvements de chaque OD en repartant de 1.

Même principe pour <DATE> et <PERI> qui permettent d'adapter l'écriture à la date du jour et à la période active.
Une même écriture pourra ainsi être injectée en compta à chaque début de période.

Les colonnes K et L permettent de lier un mouvement à un document (DI = Document Interne) déjà enregistré et avec lequel il y aura lettrage.

La première ligne n'est pas importée et sert à contenir le titre de chaque colonne.

Attention que toutes les lignes (y compris la ligne titre) du fichier saisie.csv doivent contenir les 12 colonnes même si certaines sont "blanches". Le séparateur DOIT être le <TAB> (voir exportation dans Excell).

Exemple:

JRN  NUMERO  LIGNE  TYPE    DATE     PERI     COMPTE   LIBELLE                       DEBIT   CREDIT    JDI    NDI
OD    <NUM>        1          D       <DATE>  <PERI>  55000        Correction double pt    138.15    138.15      FAC   654
OD    <NUM>        2          D       <DATE>  <PERI>  4003665    Correction double pt                   138.15      FAC   654
  

Modification en série des comptes

La nouvelle option MODIF du menu PLAN permet de modifier une sélection de signalétiques du plan comptable. Cette option se comporte de la même manière que celle du menu STOCK permettant de réviser une série de signalétiques articles.

Lire la suite...

Assignation dates promotion

L'option REINIT du menu INVENT permettait déjà de ré-initialiser les infos "promo" des articles sélectionnés pour la fiche centrale et pour les magasins.

Lire la suite...

Franco fournisseur

Si votre signalétique fournisseur contient une zone "Franco" alors nous pouvons activer un paramètre afin d'afficher cette info lors de la saisie d'une commande dans le module ACHAT.

 

Origine d'une livraison

Lors de l'utilisation d'une commande pour établir un document de livraison, cette commande est automatiquement mise à jour en fonction des quantités livrées. Ce système permet de gérer les "back orders" ou "reliquats de commande". La modification suivante a été apportée à ce mécanisme: si le journal de livraison utilisé n'est pas lié au stock alors la commande d'origine n'est pas mise à jour pour les quantités livrées (fictivement).
Si ce nouveau comportement pose problème dans certains cas particuliers, il est toujours possible de programmer un comportement spécifique.